La fédération liégeoise inaugure dans une ancienne banque

Samedi dernier (le 30 septembre 2017), nous inaugurions avec succès notre nouveau local rue saint Léonard dans une ancienne banque. Une "prénationalisation" qui a attiré beaucoup de camarades. Nous y avons remplacé la force de l'argent par celle de la culture. En effet au cercle Julien Lahaut, est désormais disponible une bibliothèque de plus de 10000 ouvrages, brochures. Elle ouvrira tous les mercredis après-midi et les jeudis et vendredis.

Foto de Dany Antoniol.

Ce local avec ses débats, son implantation dans un quartier populaire avec un riche tissu associatif, et sa bibliothèque, source de documentation pour notre formation de militants, doit servir à l'organisation et au renforcement de la conscience de notre classe, celle des ouvriers, des travailleurs, des chômeurs, des exclus, simplement des exploités.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le Parti Communiste sera présent à Manifiesta à la Fête de l'Humanité

 

Le Parti Communiste sera représenté comme les années précédentes à la Fête de la Solidarité organisée par le PTB à Bredene, Manifiesta. Il aura un stand du Drapeau rouge, journal du PC. La fête se tient tout le weekend du 16 au 19 septembre en bord de mer. Vous aurez l'occasion de discuter avec le rédacteur en chef du journal, de découvrir les positions du Parti Communiste, etc. Le Programme complet de Manifiesta est à découvrir via ce lien http://www.manifiesta.be/fr.

 

Au même moment, le Parti tiendra également son stand annuel à la Fête de l'Humanité dans le Village du monde, Avenue Che Guevara.

 

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Nationaliser le secteur de l'énergie, une nécessité

Les dernières informations ont montré que plusieurs députés qui parlent de « bonne gouvernance » sont allés en juin 2016 soutenir aux frais d’EDF-Luminus l’équipe nationale des Diables rouges lors du championnat d’Europe de football en France. Ces données démontrent une nouvelle fois que la politique énergétique de notre pays est aux mains de groupes capitalistes français (Engie-Electrabel, ex GDF-Suez, Edf-Luminus) avec l’aide et la complicité de capitalistes belges tels qu’Albert Frère. Pendant ce temps, les classes populaires sont touchées par des prix prohibitifs et 10% de la population wallonne ne peut payer les factures de gaz ou d'électricité.

La question de l’appropriation des moyens de production d’énergie par la classe ouvrière devient donc plus que jamais urgente. En effet, tant qu’il y a aura des intérêts capitalistes en jeu, il ne pourra y avoir de politique énergétique efficace, sûre pour l’environnement et dans l’intérêt des travailleurs.  À cet égard, la chaîne humaine de 50 000 personnes du 25 juin dernier pour la fermeture des réacteurs obsolètes et dangereux de Tihange 2 et Doel 3 n’a pas été entendue par la classe dominante. Celle-ci n’est effectivement guidée que par ses intérêts  et elle s’appuie sur les traités d’austérité et la politique de libéralisation qu’elle a mis en place à la Commission européenne.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

1917 - 2017 : De la Révolution d'Octobre aux luttes actuelles