Moins de “Merkozy”, plus d'Europe sociale et démocratique!

Résolution du Conseil des présidents du Parti de la Gauche Européenne pour affronter la crise économique et financière européenne

 

Le sommet européen des 8 et 9 décembre 2011 marque un tournant gravissime pour l'avenir de l'Europe. En s'accordant sur la sanctuarisation de l'indépendance de la Banque centrale européenne et du pacte de stabilité, en imposant une discipline budgétaire aux pays européens par des sanctions automatiques, l'inscription dans les lois fondamentales de la “règle d'or” et en créant un droit d'intrusion dans les budgets nationaux pour les institutions européennes, les chefs d'Etats et dirigeants européens font basculer les peuples dans l'Europe du chaos.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Solidarité avec les sidérurgistes en lutte!

Le mercredi 7 décembre, les sidérurgistes d’ArcelorMittal  étaient en grève un peu partout en Europe. Cette action solidaire européenne est exemplaire pour deux raisons.

Premièrement elle est le seul moyen de faire réellement pression sur les patrons du plus grand combinat sidérurgique du monde.

Deuxièmement elle montre le bon chemin pour reconstruire l’Europe unie. Cette Europe est au bord de l’écroulement parce qu’elle est dominée par des financiers irresponsables et des politiciens néolibéraux pour qui l’emploi, le niveau de vie et la sécurité sociale ne comptent pas.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Changer les traités oui, mais pour une Europe sociale, démocratique et écologique

Nicolas Sarkokzy vient d'annoncer avoir conclu avec Angela Merkel un accord sur la gestion des crises dans la zone euro : "nouveau traité" européen avec sanctions automatiques en cas de non respect de la règle du déficit public inférieur à 3% du PIB, une règle d'or d'équilibre budgétaire... Cet accord sera soumis aux autres dirigeants des Vingt-Sept au Conseil européen de ce jeudi.

 

De sommets européens en réunions franco-allemandes, M. Sarkozy se plie aux injonctions droitières de la chancelière de l’Allemagne. Ce jour est un nouveau jour noir pour la démocratie et les droits sociaux et humains en Europe.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le parti communiste russe va déposer une plainte

Le parti communiste russe a annoncé lundi qu'il allait déposer une plainte à la Cour suprême de Russie pour protester contre les fraudes massives constatées lors des élections législatives qui ont donné la majorité au parti Russie Unie de Vladimir Poutine.

"Nous préparons une plainte à la Cour suprême de Russie, nous l'enverrons quand la Commission électorale centrale publiera les résultats officiels des élections", a déclaré Ivan Melnikov le premier vice-président du parti communiste, cité par l'agence Ria Novosti.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

L’UE sera solidaire, démocratique et sociale ou elle ne sera plus!

 

LUnion européenne traverse aujourdhui la plus grave crise de son histoire. Financière, économique, sociale, écologique, et politique, cette crise est globale et frappe de plein fouet les peuples, à commencer par les femmes et les jeunes, pour qui les perspectives davenir sassombrissent.

 

Une période nouvelle vient de souvrir, dans laquelle les capitalistes sont prêts à tout pour sauver leurs intérêts et ne pas payer leur crise, jusquà piétiner la démocratie et mettre les peuples à genoux. En Grèce, au Portugal, en Espagne, en Irlande, les gouvernements, en accord avec les injonctions de la « Troïka » - Commission européenne, BCE, FMI - organisent le pillage. Ils imposent aux peuples des plans daustérité brutaux et inefficaces, des privatisations et la destruction des droits sociaux. Ces attaques contre ces pays et les campagnes racistes contre les « paresseux du sud » sont inacceptables. Le PGE affirme une nouvelle fois sa solidarité indéfectible avec les peuples concernés.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail