Elections aux USA : blanc bonnet ou bonnet blanc ?

Le Bureau Politique du PCB (BP) a pris connaissance du résultat des élections présidentielles US qu’il considère comme un choix entre la peste et le choléra. Au service du grand capital, les médias tous puissants ont confronté sur leur ring le milliardaire républicain Donald Trump, xénophobe et climato-sceptique,  au brave Joe Biden, démocrate et humaniste.

Le BP rappelle que, même s’il a été élu par les laissés pour compte du système Trump, le chevalier blanc Biden a été le plus ardent défenseur de toutes les guerres de l'OTAN. Il fut un des architectes de l'agression de l'OTAN contre la Yougoslavie, du coup d'état « Maidan » en Ukraine et reste un des faucons les plus radicaux dans l'agression contre le peuple syrien.

Le BP souligne que ces deux candidats ont comme dénominateur commun d’être au service du Deep state (L’état profond), une influence survivant aux alternances politiques qui détient secrètement le pouvoir en manipulant l’état au profit du grand capital. Ce pouvoir est comparable à celui de la sinistre influence de la loge P2 dans l’Italie des années 70 et 80. Lorsque ce pouvoir a compris le danger que représentait la mobilisation des forces progressistes initiée par Bernie Sanders, comme par enchantement tous les autres candidats démocrates firent union contre lui à l’exception de sa colistière Elisabeth Warren,

Le BP rappelle que ces élections ont eu lieu sous un système électoral indirect qui date du 18e siècle où le droit de la population se limite à l’élection de grands électeurs qui sont désignés par les partis, des grands électeurs dont le choix ne répond pas nécessairement aux attentes de la population.

Le BP dénonce un système politique dominé par la finance qui répond aux convergences évidentes des partis républicains et démocrates mais exclut toute alternative politique au pouvoir du capital.

Liège, le 11 novembre 2020

ImprimerE-mail

Confinement, le gouvernement remet ça.

Le Bureau Politique (BP) du Parti Communiste de Belgique a pris acte des dernières mesures du gouvernement pour combattre la pandémie dont l’instauration d’un nouveau confinement associé à un couvre feu qui nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire. Le recours à des mesures administratives et répressives qui sont prises au nom de pouvoirs spéciaux ignorant le débat parlementaire, constitue un dangereux précédent pour la remise en cause des droits fondamentaux. Certaines, n'étant pas nécessairement utiles pour combattre la pandémie, attaquent des droits sociaux, dépassement du nombre d'heures supplémentaires, extension des CDD et du travail étudiant etc. Le BP du PCB se joint à tous ceux qui sont préoccupés par l’avenir de nos libertés. Une fois de plus la grande distribution comme Colruyt ou Amazon qui se sont enrichis pendant la crise continueront à ouvrir leurs rayons, même pour le non-essentiel, au détriment des petits commerces qui devront restés portes closes tout comme les artisans forains dont l’interdiction des activités privilégie les parcs d’attraction.

Lire la suite

ImprimerE-mail

LE PCB SALUE L'OUVERTURE DU PROCÈS DU PRÉSIDENT DU KOSOVO

Le Parti communiste de Belgique se réjouit de l'ouverture, ce 9 novembre 2020, du procès de Hashim Thaçi, président du Kosovo, et de plusieurs dirigeants du groupe terroriste de l'Armée de libération du Kosovo (ALK).

Ce procès, qui s'ouvre devant le tribunal dit des « Chambres spécialisées du Kosovo » basé à La Haye, devra juger ces individus pour des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis en 1998 et 1999 contre des civils du Kosovo de toutes origines, non seulement des Serbes et des Roms en raison de leur origine ethnique, mais aussi des Kosovars albanais opposés à la ligne belliciste de l'ALK ou à qui il était simplement reproché d'avoir des contacts avec des habitants serbes.

Le PCB regrette néanmoins que ce procès ne s'ouvre que plus de deux décennies après que les crimes aient été commis. Cet énorme retard s'explique notamment par le sabotage des enquêtes visant l'ALK par la mission de l'ONU installée après la guerre en 1999 et dirigée au départ par Bernard Kouchner, ainsi que par la destruction de preuves, notamment dans l'affaire des trafics d'organes, par le Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Communiqué du Bureau Politique du PCB/CPB

Non à la barbarie !

Le Bureau Politique du Parti Communiste de Belgique a pris connaissance de la reprise d’attentats Djihadistes en France et tout récemment en Autriche. Il rend hommage aux victimes et à leurs familles quelles que soient leurs convictions et origines en rappelant que ces attentats n’épargnent pas la communauté musulmane.

Lire la suite

ImprimerE-mail

37me CONGRÈS DU PARTI COMMUNISTE PCB/CPB

 
UNE INDISPENSABLE REPRISE EN MAIN

Dans les conditions difficiles imposées par la crise sanitaire, notre parti a tenu son 37me congrès à Bruxelles le 3 octobre dernier.

Nous tenons à remercier les Camarades qui se sont déplacés ou qui ont donné procuration pour permettre au congrès de prendre les décisions qui s’imposaient pour défendre notre parti.

L’ordre du jour du congrès était consacré à l’adoption de deux textes approuvés à une large majorité. Le premier a examiné la crise du Coronavirus et ses conséquences en Belgique et dans le monde. Il a confirmé les effets néfastes des politiques d'austérité néolibérales qui ont laissé le système hospitalier dans l'incapacité de traiter correctement les victimes de ce virus. Il exige également une réorientation radicale de notre politique budgétaire. Il condamne l’instrumentalisation de cette crise sanitaire à des fins liberticides et à la volonté de la droite et du patronat d’en faire supporter les frais par la population comme lors de la crise financière. Le texte conclut que l'appel à l'organisation des luttes et à la résistance est donc plus actuel que jamais.

Lire la suite

ImprimerE-mail

Le 37me congrès honore Joseph Jacquemotte.

Ce samedi 10 octobre dernier une délégation du 37me congrès s’est rendu au cimetière de Saint Gilles à Bruxelles pour rendre hommage à Joseph Jacquemotte (1883-1936), fondateur du Parti Communiste de Belgique PCB/CPB et de son journal historique « Le Drapeau Rouge ».

Lire la suite

ImprimerE-mail

37e CONGRES - 3 octobre 2020 à Bruxelles

Le 37ème Congrès du Parti communiste de Belgique s’est tenu le 3 octobre 2020 au Centre Garcia Lorca à Bruxelles.

Outre l’adoption de deux documents politiques, consacrés à la crise interne du PCB et à la crise mondiale aggravée par la pandémie de Covid-19 (publiés ci-dessous), le Congrès a élu une nouvelle direction. Le nouveau Comité central est composé de 8 membres, pour moitié des membres démissionnaires du Comité central précédent et pour moitié de nouveaux membres.

 

ImprimerE-mail