Solidarité avec les travailleurs et travailleuses du groupe Mestdagh

 

Visite de solidarité ce mardi 8 mai midi au piquet des travailleurs du Carrefour Market - Mestdagh de l'avenue Blonden. Nous y avons rencontré des travailleurs combatifs et soudés qui refusent les licenciements présentés dans le vocabulaire capitaliste comme un plan stratégique. Près de 10 travailleurs sur la quarantaine sont aujourd'hui menacés. Les autres seront soumis à une plus grande flexibilité chère au 1er Ministre qui feint de vouloir éviter trop de licenciements.

 

Les travailleurs au piquet sont conscients, comme nous, qu’il est temps que ce gouvernement qui organise l’exploitation tombe.

 

Ils se battent contre l’ouverture le dimanche voulue par le patronat.

 

Les travailleurs savent aussi que la réorganisation du travail sera épuisante et que Mestadgh devra engager de nouveau avec des intérimaires, des gens avec des sous-statuts et des étudiants, ce qui fera une nouvelle fois pression vers le bas sur les salaires.

 

Nous avons assuré les travailleurs de tout notre soutien et nous retournerons les soutenir car faire grève n’est jamais facile financièrement.

 

Notre visite a coïncidé avec celle du PTB repésenté par Alice Bernard et Raoul Hedebouw.

 

#unisdanslalutte

 

31957514_1822720207788942_7411821467819573248_n.jpg

 

32116590_1822720304455599_2503272154615775232_n.jpg32104772_1822720367788926_4690370326096248832_n.jpg

 

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Meeting unitaire du 1er mai : moins de profiteurs, plus de pension

Devenu une tradition, le meeting de la fédération liégeoise du Parti Communiste du 1er mai était une nouvelle fois organisé de manière unitaire avec le PTB Liège. Ce 1er mai de lutte était placé sous le slogan "Moins de profiteurs, plus de pension", dans la perspective de lutte contre le capital et de mobilisation contre la réforme des pensions voulue par le ministre Bacquelaine. Fête internationale des travailleurs, nous avons été heureux d'accueillir, à l'initiative du PTB une délégation de cheminots de la CGT Versailles en lutte contre la politique antisociale de Macron qui cherche à privatiser la SNCF et casser les droits des travailleurs. Invités d'honneur, c'est donc logiquement au secrétaire des camarades français, Matthieu Bolle-Reddat qu'est revenue la première intervention. Elle fut suivie par le discours de Julien Hannotte, secrétaire politique de la fédération de Liège du PC. Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et député national a enchaîné avec un discours mobilisateur avec une solidarité très marquée avec les travailleurs et travailleuses de Lidl (qui ont depuis gagné leur lutte) avant que Francis Gomez, président de la FGTB Liège-Huy-Waremme ne conclue le meeting.

Le meeting s'est terminé par l'Internationale. Nous étions plus de 800 à ensuite manifester dans les rues de Liège.