Meeting du 1er mai à Liège : contre les profiteurs, pour la justice sociale

 

Meeting du 1er mai et manifestation dans les rues de Liège

 

« Contre les profiteurs, pour la justice sociale »

 

 Scandale sur scandale. Depuis plusieurs mois, les scandaleuses rémunérations chez Publifin, Telenet, etc. montrent les inégalités croissantes entre nos dirigeants et les travailleurs.

 

Alors que les prix ont augmenté, que les prix de l’électricité ont été maintenus à des niveaux surélevés uniquement par décision politique, que les salaires sont bloqués, la droite veut nous faire travailler plus pour gagner moins, notamment avec la loi Peeters.

 

Pendant ce temps-là, les actionnaires, les grands patrons et certains hommes politiques s’enrichissent avec nos contributions. Au nom de l’austérité, ils rejettent la faute sur les plus faibles d’entre nous, dont les allocataires sociaux en les excluant. Ils n’ont que mépris pour ceux qui créent la véritable richesse de ce pays. Stop aux exclusions !

 

Refusons l’austérité que les patrons et nos gouvernants nous imposent. Assez de nous serrer la ceinture.

 

Le 1er mai, jour de lutte de tous les travailleurs, jour de lutte pour la réduction collective du temps de travail, avec maintien de salaire et embauche compensatoire.

 

  Venez manifester avec les communistes ce 1er mai à 11h place saint Paul !

  

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Halte à l'agression impérialiste ! Soutenons le peuple syrien !

 

TRUMP RÉCOMPENSE AL-QAEDA ET DAECH

 

Ce jeudi 6 avril, le Président Trump, sans consulter qui que ce soit, sans en référer à l’ONU, a ordonné une agression criminelle et lâche contre la Syrie sous prétexte que ce pays aurait fait usage des armes chimiques dans la guerre en cours dans ce pays au moment où les Nations Unies examinaient une proposition russe pour qu'une commission spéciale détermine la nature de l'accident et identifie les responsables. Bien entendu, personne ne peut accepter l'usage ignoble de ce type d'armes dont l'illégalité est depuis longtemps consacrée par le droit international ; nul ne conteste la réalité des morts et blessés de Khan Cheikhoun victimes de l'inhalation des gaz létaux. Mais comme d'habitude, tel que ce fut le cas lors des guerres d'Irak, de Yougoslavie, de Lybie et maintenant en Syrie, les grands médias se mettent au service des politiques militaristes, pour le grand bonheur des industries de l'armement, et décident, sans la moindre retenue qui est le responsable de ces attaques. Campagnes de manipulation de l'information concoctée au service des gouvernements complices et qui serviront pour le déclenchement des guerres.

 

Dans le cas de Khan Cheikhoun ces médias et leurs mentors (Trump, Hollande, Merkel..) ont décidé que le responsable est le Président Syrien. Au mois d'août 2013 ils avaient déjà accusé Bachar el Assad de l'attaque aux armes chimiques de Ghouta, sans la moindre preuve. Des études particulièrement sérieuses, venant notamment d'une commission scientifique du MIT (Massachussetts Institue of Technology), la plus prestigieuse université au monde dans le domaine de la technologie, concluait qu'il était impossible que cette attaque ait venu des forces militaires syriennes et qu'il était plus probable qu'elle venait des forces islamistes. Aujourd'hui, le gouvernement syrien et les autorités russes affirment que le drame est survenu lors qu’une attaque classique de l'aviation syrienne a touché un dépôt d'armes chimiques des terroristes.

 

Rien n’interdit de penser que nous sommes à nouveau dans le même scénario qu'en 2013 et que les Etats Unis confirment ainsi leur vieille complicité avec Israël, la Turquie et les monarchies du golfe pour finir avec le dernier État insoumis de la région. Par ailleurs, cette attaque de la base aérienne syrienne est une aide directe à l’Etat Islamique qui aussitôt en a profité pour relancer une offensive ! C'est pourquoi le Parti communiste dénonce avec la plus grande énergie l’intervention illégale des Etats Unis.

 

Le suivisme inconditionnel de nos gouvernements vis-à-vis des diktats du Pentagone et de l'OTAN ne mène qu’à une escalade militaire et à un risque d’embrasement général. Le PC appelle nos gouvernements à favoriser la voie des négociations, en commençant par le rétablissement des relations avec la Syrie.

 

HALTE A L’ESCALADE GUERRIÈRE ! SORTONS DE L'OTAN !

 

BAS LES PATTES DE LA SYRIE !

 

MOBILISONS NOUS POUR RÉSISTER A L'AGRESSION IMPÉRIALISTE ET SOUTENIR LE PEUPLE SYRIEN

 

10 Avril 2017

 

Le Bureau Politique du Parti Communiste (Wallonie – Bruxelles)

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Solidarité avec les travailleurs de Brico

Le parti communiste soutient les travailleurs de Brico, dont ceux de Herstal et Fléron aujourd'hui en grève, dans leur lutte contre la flexibilisation du temps de travail et pour le maintien de l'emploi. Le patronat cherche à diviser les travailleurs en donnant une fausse liberté à certains de consommer pendant que d'autres sont exploités. Brico n'est qu'une expérience avant l'application dans d'autres entreprises. Nous devons, pour réclamer plus de temps pour nous, lutter pour la réduction du temps de travail (à 32h, avec maintien du salaire et embauche compensatoire) et appuyer les travailleurs de Brico.

Namur, le 1er avril 2017

le Bureau politique du PC

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Non aux préparatifs de guerre!

 

Le gouvernement Michel poursuit ses démonstrations de ce qu'il appelle "notre loyauté vis-à-vis de l'OTAN". Il y a quelques jours, il a ordonné l'envoi des F-16 Belges en Syrie pour contribuer à la soi-disant "Coalition de lutte contre Daesh", sans attendre une discussion et encore moins un vote au parlement. Et voilà que nos ministres - Charles Michel, 1er ministre, Reynders, ministre des Affaires étrangères et Van de Put, ministre de la Défense - participent au Sommet de l'Otan à Varsovie et s'engagent à fournir 200 soldats de l'armée belge pour intégrer un des bataillons permanents que l'Otan a décidé d'installer dans les pays baltes et en Pologne. Ce n'est pas tout: nos ministres s’engagent à augmenter du simple au double le budget de la Défense et de consacrer une bonne partie de ce budget à l'achat des super bombardiers nucléaires (F-35 quasi sûrement). Une fois de plus sans aucun débat démocratique, même pas au Parlement sur ces questions fondamentales de guerre et de paix.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le parti communiste demande la suspension du prononcé pour Tanguy Fourez

 

Le Comité Central du Parti communiste soutient Tanguy Fourez qui est un syndicaliste FGTB connu et apprécié de ses collègues de travail. Il manifestait pacifiquement avec 80.000 autres personnes contre les mesures iniques de ce gouvernement ultra libéral.

 

A plusieurs reprises la police a usé de provocations lors de la manif (voir les vidéos sur Facebook). Les syndicalistes doivent se méfier de ces provocations qui sont utilisées via les médias pour attaquer le mouvement de résistance. Le Commissaire Vandersmissen tristement célèbre depuis des années pour sa gestion hard des manifestants pacifiques et très soft des fascistes en bande organisée, a joué son Zorro en fonçant tout seul gazer de ci, de là, des manifestants.

 

Tanguy excédé par le climat antisocial dans le pays, excédé par le comportement du Rambo de service, a donné un seul et unique coup de poing sur le Commissaire. Qui est mal tombé sur le sol (peut-être un manque de formation? ).

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Communiqué du Parti Communiste pour la manifestation du 24 mai 2016

Le parti communiste appelle tous les travailleurs et les allocataires sociaux, les étudiants, les petits indépendants à venir manifester en force ce mardi 24 mai 2016 à Bruxelles.

Nous sommes confrontés au pire gouvernement que l'on ait jamais eu depuis la guerre 40-45 !  Sans réaction très forte de notre part, il sera impossible de faire entendre raison à ces ultras qui n'obéissent  qu'aux riches. Le minimum ce sera de mener une GRÈVE GÉNÉRALE !

Le gouvernement MR-NVA a entrepris un travail de démolition systématique de toutes les conquêtes sociales arrachées aux prix de violentes luttes gagnées par le peuple sur plusieurs générations. Les ministres appliquent aveuglément les directives et les traités d'austérité Européens qu'ils signent systématiquement en pleine connaissance de cause et des conséquences! Les ministres de l'état Belge sont les sous-traitants de la Commission Européenne.  Ils étranglent et enchaînent  les travailleurs et les allocataires sociaux dans un processus à la Grecque en mode rampant.

Faire tomber le pouvoir en place est la seule  solution qui s'impose d'urgence à l’ensemble de la population. Nous exigeons du futur gouvernement la suppression de toutes les lois anti sociales et autres dispositions scélérates prises ces dernières années. Après et pendant le gouvernement Di Rupo !!!! 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Louis Van Geyt nous a quittés

 

Président de notre parti pendant 17 ans (de 1972 à 1988), député fédéral pour l'arrondissement Bruxelles Halle-Vilvoorde de 1971 à 1981 et Conseiller communal à la Ville de Bruxelles de 1964 à 1970, Louis Van Geyt a su représenter avec conviction les positions de notre parti pour faire face à tous les scénarios où sa condition d'élu l'avait placé. Son envergure intellectuelle et sa notoriété forçait le respect de toute la classe politique.

Particulièrement attaché aux relations avec le syndicalisme dans un esprit d'ouverture, il fut un ardent partisan de l'élargissement de nos alliances avec des forces qui venaient d'autres horizons comme celles du Mouvement ouvrier chrétien. Il fut aussi et ce y compris lorsqu'il n'exerçait plus de fonctions à la direction de notre parti, un militant engagé en faveur de la paix, du désarmement et de la coexistence pacifique entre des systèmes politiques concurrents. Sur le plan politique, il fut très proche des prises de position du Secrétaire général du Parti communiste italien Enrico Berlinguer, porte-parole éminent de l'approche dite eurocommuniste. Cette proximité a laissé des traces qui ont suscité des réflexions et des débats non totalement clos dans la vie du parti.

A l'occasion de son décès, le Parti communiste salue la mémoire d'un camarade qui pendant plus d'un demi siècle a dédié l'essentiel de sa vie à ses convictions communistes.

Bruxelles, avril 2016

 

Le Bureau politique du Parti Communiste.

 Imprimer  E-mail