Luttons contre le fascisme !

Le 17 juin 2012, lors d’une action menée par les Jeunes FGTB et la JOC contre la manifestation du Parti Populaire et de Nation, des militants antifascistes ont été sauvagement brutalisés par des policiers. Les images de cette « intervention » ont profondément choqué tous les progressistes et démocrates et posent question : comment se fait-il, alors que des fascistes défilent la tête haute dans nos rues, que de jeunes défenseurs des libertés agissant pacifiquement soient l’objet d’une telle répression ? ! Un rassemblement contre les violences policières s'est déroulé le 27 juin à Bruxelles, à l’appel de nombreuses organisations progressistes, et des militants communistes étaient présents pour manifester aux côtés de leurs camarades et amis antifascistes.

Le vendredi 6 juillet, une contre-manifestation s’est tenue à Namur, pour protester contre la venue du groupe « Solidarité Unitaire », dont les cadres et les militants sont en grande partie issus du FN. Si la manifestation des fascistes a été annulée, les organisations à l’origine de la contre-manifestation ont tenu à maintenir leur action. Là encore, des militants du Parti Communiste étaient présents et ont pris les contacts nécessaires avec les organisations antifascistes de la région.

Le Parti Communiste s'insurge contre la résurgence de groupes fascistes ou fascisants qui, partout en Europe, se renforcent. Une telle situation est préoccupante et puise ses racines dans la crise généralisée du capitalisme que nous traversons aujourd’hui. Fidèle à son histoire et à ses convictions, le Parti Communiste s’engage à lutter aux côtés de celles et ceux qui s’opposent aux idées et aux méthodes de ces groupuscules haineux. Plus que jamais, il est nécessaire que les différentes organisations progressistes se concertent et s'unissent afin de mener cette lutte à bien. Mais au-delà d’une bien compréhensible réprobation morale, nous devons nous attaquer aux causes profondes qui fournissent un terreau fertile à la « peste brune ».

En juillet 1932, le Parti Communiste d’Allemagne créait l’Action Antifasciste pour lutter contre le nazisme. Quatre-vingts ans plus tard, le combat contre la « Bête immonde » constitue encore un des premiers devoirs des communistes.

Communiqué du bureau politique du Parti communiste

 Imprimer  E-mail