Non à l'intervention militaire au Mali!

logopc

Notre gouvernement a décidé l’envoi de 75 soldats et de matériel militaire au Mali en soutien à la politique d’ingérence du gouvernement socialiste de François Hollande. Une fois de plus cette décision n'a pas été soumisse ni même discutée au Parlement.

 

Ainsi, comme ce fut le cas lors de la guerre contre la Libye, notre gouvernement au lieu de tirer les leçons du grave échec de cette intervention, ne fait que récidiver en engageant de la sorte d'importantes dépenses. Ce gouvernement réduit les budgets de la santé, de l’éducation, des retraites. Par contre, rien n'est fait pour diminuer les dépenses militaires.

 

A ce propos, l’on ne peut pas ignorer la grave responsabilité de l’Union européenne, fraîchement «nobelisée» du prix de la paix, qui a fait pression et continue de faire pression pour que les pays membres intensifient davantage leur participation à cette aventure militaire qui sent l’uranium comme l’intervention en Libye sentait le pétrole.

 

Ces décisions des gouvernements occidentaux et de l’Union européenne, sont scandaleuses. Au Mali, on s'engage à combattre des forces obscurantistes qu'on soutient et arme en Syrie.

 

Le Parti Communiste appelle tous les démocrates à manifester leur ferme condamnation de ces comportements inadmissibles.

 


Le Bureau politique du Parti Communiste.

Bruxelles, le 22 janvier 2013.

 

 

 

 


 Imprimer  E-mail