Halte à l'agression impérialiste ! Soutenons le peuple syrien !

 

TRUMP RÉCOMPENSE AL-QAEDA ET DAECH

 

Ce jeudi 6 avril, le Président Trump, sans consulter qui que ce soit, sans en référer à l’ONU, a ordonné une agression criminelle et lâche contre la Syrie sous prétexte que ce pays aurait fait usage des armes chimiques dans la guerre en cours dans ce pays au moment où les Nations Unies examinaient une proposition russe pour qu'une commission spéciale détermine la nature de l'accident et identifie les responsables. Bien entendu, personne ne peut accepter l'usage ignoble de ce type d'armes dont l'illégalité est depuis longtemps consacrée par le droit international ; nul ne conteste la réalité des morts et blessés de Khan Cheikhoun victimes de l'inhalation des gaz létaux. Mais comme d'habitude, tel que ce fut le cas lors des guerres d'Irak, de Yougoslavie, de Lybie et maintenant en Syrie, les grands médias se mettent au service des politiques militaristes, pour le grand bonheur des industries de l'armement, et décident, sans la moindre retenue qui est le responsable de ces attaques. Campagnes de manipulation de l'information concoctée au service des gouvernements complices et qui serviront pour le déclenchement des guerres.

 

Dans le cas de Khan Cheikhoun ces médias et leurs mentors (Trump, Hollande, Merkel..) ont décidé que le responsable est le Président Syrien. Au mois d'août 2013 ils avaient déjà accusé Bachar el Assad de l'attaque aux armes chimiques de Ghouta, sans la moindre preuve. Des études particulièrement sérieuses, venant notamment d'une commission scientifique du MIT (Massachussetts Institue of Technology), la plus prestigieuse université au monde dans le domaine de la technologie, concluait qu'il était impossible que cette attaque ait venu des forces militaires syriennes et qu'il était plus probable qu'elle venait des forces islamistes. Aujourd'hui, le gouvernement syrien et les autorités russes affirment que le drame est survenu lors qu’une attaque classique de l'aviation syrienne a touché un dépôt d'armes chimiques des terroristes.

 

Rien n’interdit de penser que nous sommes à nouveau dans le même scénario qu'en 2013 et que les Etats Unis confirment ainsi leur vieille complicité avec Israël, la Turquie et les monarchies du golfe pour finir avec le dernier État insoumis de la région. Par ailleurs, cette attaque de la base aérienne syrienne est une aide directe à l’Etat Islamique qui aussitôt en a profité pour relancer une offensive ! C'est pourquoi le Parti communiste dénonce avec la plus grande énergie l’intervention illégale des Etats Unis.

 

Le suivisme inconditionnel de nos gouvernements vis-à-vis des diktats du Pentagone et de l'OTAN ne mène qu’à une escalade militaire et à un risque d’embrasement général. Le PC appelle nos gouvernements à favoriser la voie des négociations, en commençant par le rétablissement des relations avec la Syrie.

 

HALTE A L’ESCALADE GUERRIÈRE ! SORTONS DE L'OTAN !

 

BAS LES PATTES DE LA SYRIE !

 

MOBILISONS NOUS POUR RÉSISTER A L'AGRESSION IMPÉRIALISTE ET SOUTENIR LE PEUPLE SYRIEN

 

10 Avril 2017

 

Le Bureau Politique du Parti Communiste (Wallonie – Bruxelles)

 

 

 Imprimer  E-mail