Communiqué de la fédération du Centre du Parti Communiste

Les mesures prises par le gouvernement Elio Di Rupo 1er attaquent le pouvoir d’achat des citoyens les plus précarisés de la société !

 

Allongement du stage d’attente rebaptisé « stage d’insertion », limitation des allocations d’insertion, dégressivité accrue des allocations de remplacement pour arriver à un forfait, prépension en voie d’extinction, crédit – temps et aménagement de carrière fortement limités…

 

La FGTB wallonne estime qu’il y aura 24.000 exclusions de chômeurs dés avril 2012, ces exclusions passeront à 30.000 en 2015

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Avec les travailleurs dans la rue... la crise a bon dos!

Ce vendredi 2 décembre 2011, le Front des Gauches-Courcelles était aux côtés des travailleurs manifestant dans les rues de Bruxelles.

Avec les syndicats, le Front des Gauches-Courcelles  exprimait son rejet d’une politique dite d’austérité, réclamée par le patronat et acceptée sans honte par le premier des socialistes. Vive Elio 1er, qui quitte sa vraie famille en souscrivant aux menées de ceux qui s’enrichissent au détriment du monde du travail.

Un accord budgétaire dit « équilibré » mais profondément en recul en terme de progrès et de justice sociale, préservant au maximum les hauts privilèges.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Lettre de Marcel Couteau aux présidents des partis

À l’attention des Messieurs les Présidents des Partis
Socialiste,
Centre Démocratique Humaniste,
E
olo.

À l’attention des organisations syndicales FGTB et CSC.

À l’attention de mandataires communaux.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Plainte contre la société Frecar

Dépôt de plaintes à l’attention de Messieurs les Echevins :

Eric Massin, Echevin des établissements classés, de l’urbanisme et de l’aménagement urbain.

Alain Eyenga, Echevin de l’environnement.

 

 1.Comme suite à la réunion du comité d’accompagnement du CETB Monceau de ce jeudi 24 novembre, je porte plainte auprès des autorités compétentes de la Ville de Charleroi pour les faits suivants :

·        A savoir que des matières telles que terres, bricaillons et autres, en provenance du centre de tri FRECAR, entrent en quantités importantes dans l’enceinte du CETB.

·        Que Monsieur Storme, représentant de l’exploitant du CETB, nous informe à l’occasion de la réunion précitée, que les matières ne sont pas destinées aux besoins de sa société mais qu’elles le sont pour le compte de la SA Bricoult, opérant également sur le site du CETB et qu’il n’en connaît pas l’usage final.

·         Qu’il semble que sur l’aire du CETB  deux sociétés opèrent distinctement, que  visiblement elles ne se parlent pas.
L’une, la SA CETB étant responsable du site et de l’exploitation au sens large. Elle est contrôlée par différents organismes et autorités, suivie par un comité d’accompagnement,….l’autre, la SA Bricoult, sous traitante, de la SA CETB qui agirait en électron libre, sans contrôle, sans suivi…, en atteste les rentrées et l’usage des matières dont question ci-dessus.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Faillite ou liquidation du Holding communal

Ce 31 octobre au Conseil communal de Courcelles, au nom du Front des Gauches-Courcelles, Robert Tangre, développait l'intervention reprise intégralement ci-dessous.

Le Crédit communal était la banque publique des communes depuis 1860, une banque à la santé insolente dont le bénéfice net progressait sans cesse. L’appétit venant en mangeant, elle absorba tour à tour la Société Nationale à l’Industrie (SNCI), l’Office Central du Crédit Hypothécaire (OCCH) et devint ainsi le premier holding bancaire belge puis se transforma en pieuvre aux multiples tentacules comme la qualifia «le « Financieël Ekonomische tijd ». Banque des communes et des provinces, lors de la régionalisation du pays, elle devint celle des régions et communautés

Lire la suite

 Imprimer  E-mail