LA RUE DE GAULLE N’EST PAS UN CIRCUIT AUTOMOBILE !

Ce mercredi 22 février, le Front des Gauches - Courcelles dénonçait devant la presse le danger que représentent la vitesse excessive et les charrois lourds illégaux sur un des principaux axes d’entrée dans Courcelles : la rue De Gaulle.

 

La rue De Gaulle, qui relie Roux au centre de Courcelles, est une longue ligne droite que beaucoup d’automobilistes prennent pour un circuit de vitesse. Ces derniers mois, plusieurs accidents avec blessés ont incité les riverains à adresser une pétition aux autorités communales. Sans succès !

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Gosselies: Caterpillar au ralenti

Les ouvriers de Caterpillar ont observé une journée de grève, hier, pour marquer leur opposition à un projet de délocalisation à l’étude du côté de la direction. La chaîne de production qui pourrait déménager occupe aujourd’hui une quarantaine de personnes. En imaginant l’installer dans une entité polonaise, les responsables tentent de savoir si elle ne pourrait pas gagner, là-bas, en compétitivité. « Ce qui est choquant c’est que cette chaîne est le fruit d’un nouvel investissement, affirme Ivan Del Percio, délégué principal FGTB. Le personnel a été sollicité pour le réglage des équipements. Et aujourd’hui, l’on voudrait tout délocaliser… »

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Décès de Bertha Jaumot, maman de notre camarade Marcel Couteau.

Chers camarades,

 

Je viens d'apprendre que notre camarade Bertha Jaumot, veuve de Jules Couteau et maman de Marcel Couteau est décédée ce mercredi 15 février 2012. Elle allait avoir 97 ans. Une longue vie de dévouement et de fidélité à sa famille tout d'abord mais aussi à ses convictions communistes profondes s'achève donc.

Nous présentons à notre camarade Marcel Couteau et à ses sœurs Augustine et Liliane, à Monique son épouse ainsi qu'à sa famille, nos plus fraternelles condoléances et les assurons de toute notre amicale solidarité.

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

L’opération «Hiver 2012»: de l’État social au sparadrap social1

Donc, notre radio-télévision publique francophone a mené une très médiatique opération «Hiver 2012» la semaine dernière. Riche idée. RTL doit se mordre les doigts de ne pas y avoir pensé. Le mercredi, une journaliste s’émouvait de la situation de Francesco, se réchauffant au feu de bois dans son salon qui atteignait à peine les 6°C. Francesco est malade et ne peut plus travailler. Son allocation d’invalidité ne lui permet pas de remplir sa citerne à mazout. Et la journaliste de lui tendre un micro compatissant:

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Leur hargne

Le combat que nous menons, c’est le combat pour préserver les fondements de nos démocraties. Parce que c’est un combat contre le capitalisme d’aujourd’hui et que le capitalisme d’aujourd’hui, générateur d’inégalités de plus en plus fortes, c'est la pire menace qui pèse sur nos démocraties.

 

A quoi sert une grève ? Dans la semaine qui a précédé l’action nationale du 30 janvier dernier, il ne fallait pas chercher trop loin ni trop longtemps pour trouver à cette question un ensemble de réponses définitives du style «ça ne sert à rien» ou même «ça fait du tort au pays». Notez, ce n’est pas nouveau. On n’a jamais vu un patron se réjouir d’une grève contre lui, ni un gouvernement se féliciter que le pays se mette à l’arrêt contre un ensemble de décisions qu’il se prépare à appliquer. 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail