Accueil

Communiqué du Parti Communiste pour la manifestation du 24 mai 2016

Le parti communiste appelle tous les travailleurs et les allocataires sociaux, les étudiants, les petits indépendants à venir manifester en force ce mardi 24 mai 2016 à Bruxelles.

Nous sommes confrontés au pire gouvernement que l'on ait jamais eu depuis la guerre 40-45 !  Sans réaction très forte de notre part, il sera impossible de faire entendre raison à ces ultras qui n'obéissent  qu'aux riches. Le minimum ce sera de mener une GRÈVE GÉNÉRALE !

Le gouvernement MR-NVA a entrepris un travail de démolition systématique de toutes les conquêtes sociales arrachées aux prix de violentes luttes gagnées par le peuple sur plusieurs générations. Les ministres appliquent aveuglément les directives et les traités d'austérité Européens qu'ils signent systématiquement en pleine connaissance de cause et des conséquences! Les ministres de l'état Belge sont les sous-traitants de la Commission Européenne.  Ils étranglent et enchaînent  les travailleurs et les allocataires sociaux dans un processus à la Grecque en mode rampant.

Faire tomber le pouvoir en place est la seule  solution qui s'impose d'urgence à l’ensemble de la population. Nous exigeons du futur gouvernement la suppression de toutes les lois anti sociales et autres dispositions scélérates prises ces dernières années. Après et pendant le gouvernement Di Rupo !!!! 

 

- Stop aux attaques contre les travailleurs,  les chômeurs, les pensionnés, les temps partiels, les malades, les jeunes, les femmes, les travailleurs, les handicapés, les artistes.

- Stop à la criminalisation et aux attaques contre nos syndicats et nos délégués.

- Pour la fin du statut cohabitant du chômage. Le chômage est un droit individuel. Pour les 32h semaine avec embauche compensatoire à 100%.

- Pour une pension du secteur privé à 60 ans alignée sur celles des Services Publics (la Belgique a le triste record des plus basse pensions... après la Grèce).

- Pour annuler les magouilles fiscales de la Belgique afin de donner de gros moyens pour une politique sociale et d'investissements publics via : la fin des défiscalisations des entreprises. Pour une taxation beaucoup plus sévère des grosses fortunes et des entreprises à haut taux de profit. Pour un net renforcement de l'Inspection Spéciale des Impôts pour qu'elle frappe là ou il le faut!  Il n'y a aucun Panaméen chez les travailleurs ordinaires. 

- Pour la défense indispensable de la Paix : non à l'achat des F 35. QUITTONS L'OTAN.  L'argent de la guerre doit revenir au peuple. De l'argent pour la promotion (et le soutien financier) de la culture et de la recherche scientifique.

FINI DE TERGIVERSER!  AVEC LA GRÈVE GÉNÉRALE, FAISONS SAUTER CE GOUVERNEMENT !

CRÉONS UN LARGE FRONT DE GAUCHE

avec les partis de gauche, les syndicats et les mouvements associatifs.

 

TOUS ENSEMBLE ! TOUS ENSEMBLE !

 Imprimer  E-mail