Grève générale pour le 30 janvier

Le Front commun syndical maintient son mot d’ordre de grève générale pour 30 janvier prochain pour protester contre le plan d’austérité du gouvernement Di Rupo. Les syndicats ont entièrement raison !

Le gouvernement qui a pris rapidement des décisions sans concertation laisse entendre qu’il existe « des marges » pour négocier les arrêtés d’application des mesures décidées. Cela signifie que les éventuels aménagements seront… marginaux.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Le PGE soutient les forces démocratiques de Hongrie

Depuis le 2 janvier, des dizaines de milliers de Hongrois se sont mobilisés lors de plusieurs manifestations contre l'entrée en vigueur de la « Constitution Orban » et les luttes continuent à s'organiser contre ce texte antidémocratique et rétrograde.

 

La situation est en effet très inquiétante. Le gouvernement hongrois pousse sa dérive autoritaire jusqu'à enlever le mot « République » du nom officiel du pays. Les droits des travailleurs sont menacés, tout est fait pour empêcher les actions des syndicats et des organisations de gauche. La griffe du parti d'extrême droite « Jobbik » défigure la loi fondamentale de ce pays, revenant sur les droits des femmes à disposer de leur corps, discriminant toute forme de vie commune ne correspondant pas aux normes de la famille traditionnelle et ouvrant la porte à de nouvelles vagues de discriminations raciales.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Un budget préélectoral.

Le 21 décembre dernier, le conseil communal de notre entité courcelloise devait se prononcer sur la présentation par la majorité des propositions budgétaires 2012. Nous reproduisons ci-dessous l’intervention intégrale de notre conseiller FdG-C Robert Tangre

 

Un budget préélectoral.

 

Surprise. Un budget voté en décembre pour l’année suivante, de mémoire d’ancien conseiller, je ne me souviens plus du temps où cela est arrivé, a pu arriver depuis mon entrée au sein de cette assemblée.

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Notre camarade Jean EVALDRE est décédé.

Notre camarade Jean Evaldre nous a quittés, ce mardi 10 janvier 2012, quelques semaines avant son 91e anniversaire. Jean était né à Gent le 26 mars 1921, d'un père francophone, ingénieur ULB, et d'une mère issue de la petite bourgeoise gantoise de langue française. Ses parents s'étant installés à Bruxelles, il est élève à l'Athénée d'Ixelles où il a notamment pour professeur Victor Larock qui le marque grandement. Il y fait aussi la connaissance de plusieurs jeunes engagés dans le combat antifasciste, dont plusieurs militants des Jeunes Gardes Socialistes Unifiés.

En 1938, il s'inscrit à la Faculté de Droit de l'ULB. Il y milite au sein des Étudiants Socialistes Unifiés (ESU) et participe à leurs activités et manifestations, notamment en faveur de l'Espagne républicaine.

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

Pourquoi le socialisme?

Albert Einstein - 1949


Est-il convenable qu’un homme qui n’est pas versé dans les questions économiques et sociales exprime des opinions au sujet du socialisme? Pour de multiples raisons je crois que oui.


Considérons d’abord la question au point de vue de la connaissance scientifique. Il pourrait paraître qu’il n’y ait pas de différences méthodologiques essentielles entre l’astronomie, par exemple, et l’économie : les savants dans les deux domaines essaient de découvrir les lois généralement acceptables d’un groupe déterminé de phénomènes, afin de rendre intelligibles, d’une manière aussi claire que possible, les relations réciproques existant entre eux.

 

Lire la suite

 Imprimer  E-mail