Accueil

Le rachat pour un euro symbolique du site de Caterpillar par la Région Wallonne a un goût amer

Le rachat pour un euro symbolique du site de Caterpillar par la Région Wallonne a un goût amer. S'il montre que la Région Wallonne (et le pouvoir politique) peut jouer un rôle dans le redéploiement économique, il montre surtout le manque de volonté, de courage et de vision des responsables politiques actuels.

Caterpillar a longtemps bénéficié d'aides directes et indirectes colossales, tout ça pour en arriver à la situation actuelle. Si le gouvernement wallon veut reproduire les mêmes erreurs, le redéploiement industriel de notre région sera voué une fois de plus à l'échec.

Les communistes pensent que la seule voie vers une prospérité durable pour tous passe par une vraie politique industrielle publique, allant à l'encontre du capitalisme mondialisé , ce qui suppose de désobéir aux actuelles contraintes imposées par les instances européennes.

Désobéir et oser, voilà la clé pour mener une politique sociale à grande échelle!

Charleroi, le 28 mars 2017

 

 Imprimer  E-mail